Peindre la chambre de bébé : les erreurs à éviter en peinture

Peindre la chambre de bébé : les erreurs à éviter en peinture
21 septembre 2018 capelle

En attendant l’arrivée de bébé, la préparation de sa chambre est un moment important pour les futurs parents. La peinture est un premier réflexe pour apporter un peu de personnalité à son petit monde. Avec certaines contraintes particulières, notamment la santé délicate d’un bébé, jouer avec les couleurs demande quelques précautions.

Découvrez les conseils de Cindy Desmarescaux, chef de projet pour Peintures 1825, et Alexandra Valla, décoratrice d’intérieur pour Royal Roulotte, et contournez les principales erreurs en matière de peinture dans la chambre de bébé. Avec l’envie de bien faire, la chambre d’un bébé est souvent associée à un projet de peinture. Comme une façon de se projeter, concevoir l’espace d’un nouveau-né permet de réaliser son arrivée prochaine. Souvent avec impatience, les couleurs se bousculent dans la chambre. Mais le mieux est encore de prendre son temps. Repérer des idées à droite à gauche, s’inspirer en mettant de côté certaines ambiances ou faire quelques essais de couleurs, sont des pistes pour s’assurer de faire le bon choix dans la chambre d’un bébé. Même s’il n’est pas encore là, on peaufine son espace avec une vraie personnalité. Un pan de mur derrière le lit, une forme géométrique près du coin lecture ou des meubles relookés… autant d’idées pour jongler avec la couleur dans la chambre d’un bébé !

Erreur n°1 : appliquer une peinture sans faire de test au préalable

Comme le reste des pièces de la maison, il est préconisé de réaliser un essai dans la chambre d’un bébé en amont du chantier. “Avant de peindre toute la pièce, on conseille de faire un test de couleur sur une petite partie du mur, suggère Cindy Desmarescaux, chef de projet pour Peintures 1825. Choisie en magasin ou sur Internet, la perception de la couleur est différente lorsque la teinte est appliquée dans la chambre. L’exposition à la lumière a aussi une incidence sur la perception réelle de la couleur.

Erreur n°2 : opter pour une peinture nocive pour la santé de bébé

De plus en plus surveillés, les fabricants de peinture travaillent à élaborer des peintures sans solvants pour éviter de disperser dans l’air des substances chimiques, néfastes pour la santé d’un nouveau-né. “Optez pour une peinture à l’eau, c’est à dire une acrylique plutôt qu’une solvantée, préconise Cindy Desmarescaux. La peinture à base de solvant n’est pas écologique, dangereuse pour l’environnement et la santé des personnes à problèmes respiratoires. Elle dégage aussi une forte odeur lors de l’application et le temps de séchage est beaucoup plus long qu’une peinture à l’eau.” Certaines peintures sont d’ailleurs dédiées à la chambre de bébé avec une attention particulière à la composition. Pensez à bien lire les étiquettes sur les pots de peinture et à demander conseil en boutique.

Dans une chambre de bébé, la peinture doit être inoffensive et saine pour l’environnement (peinture Vert de Mer n°1950, Peintures 1825).

Erreur n°3 : multiplier les couleurs dans la chambre de bébé

Chacun a ses préférences pour les couleurs et reste libre d’en choisir ou pas !, rappelle Cindy Desmarescaux. Certains préfèrent les couleurs vives pour faciliter l’éveil de bébé, d’autres la douceur des tons pastel.” Peu importe les tons choisis pour la chambre, il est recommandé de ne pas insérer plus de trois couleurs pour éviter un style trop chargé. “Parce que les accessoires pour chambre bébé sont souvent déjà très colorés, éviter les teintes trop flashys comme le rose fuchsia et le turquoise“, préconise Alexandra Valla de Royal Roulotte.

Erreur n°4 : réserver le rose aux chambres des petites filles

Loin des préjugés, certains roses sont les bienvenus dans la chambre de bébé, peu importe son sexe. “La gamme de ‘rose maternel’, des roses tendres et poudrés, est conseillée pour apporter apaisement et sérénité aux nourrissons, affirme Cindy Desmarescaux. Ces teintes feraient références à la vie in utero des bébés et à la couleur perçue à travers la peau de maman.” En règle général, les couleurs trop attendues sont assez décevantes. “On préfère éviter de marquer la décoration de la chambre en fonction du genre du bébé, affirme Alexandra Valla. Une décoration sobre avec des couleurs douces doit être agréable pour une fille ou un garçon.”

Le rose peut être aussi bien doux qu’appuyé pour une chambre de bébé fille ou garçon !
Royal Roulotte

Erreur n°5 : choisir une peinture finition satin

On la pense pratique pour le lessivage des murs, la finition satin n’est pas la plus adaptée pour la chambre de bébé. “On préconise une peinture velours, qui donnera un effet peau de pêche à la chambre du nouveau né, précise Cindy Desmarescaux. Les teintes mates sont aussi possibles, pour donner un effet cocooning à l’ensemble.” L’avantage de la finition velours est sa simplicité d’entretien. En cas de tâches au mur, un coup d’éponge permet de le nettoyer.

Erreur n°6 : penser que la couleur est réservée aux murs

Dans une chambre de bébé, l’une des problématiques est de suivre son évolution. Au lieu d’appliquer de la peinture aux murs dont il est courant de se lasser, il est judicieux de peindre un meuble pour lui apporter une belle personnalité. Une façon de distiller un peu de couleurs sans en faire trop.

Si les murs sont intéressants à peindre, il est aussi judicieux de colorer les meubles pour apporter un peu de caractère.
Royal Roulotte

Erreur n°7 : manquer de personnalité pour la chambre d'un bébé

À l’arrivée d’un bébé, les couleurs douces sont privilégiées mais elles doivent être gages d’un espace de caractère pour créer un petit monde propre à bébé. “Si il y a déjà des frères et sœurs, on préfère que la nouvelle chambre se différencie un peu des autres, souligne Alexandra Valla. De la couleur sur un mur et des détails de décoration permettent d’individualiser l’espace au nouveau venu de la famille.

Erreur n°8 : peindre toute la chambre de bébé

Avec la couleur, tout est une question de mesure. Au lieu de peindre toute la pièce, on peut s’en tenir à un seul pan de mur, plus élégant. “Afin de mettre de la couleur dans la chambre, le mur en tête de lit peut être peint dans une couleur délicate“, suggère Alexandra Valla. D’autres options, plus graphiques sont aussi propices dans la chambre d’un bébé. “Des formes simples et harmonieuses avec de jolies couleurs permettent au nouveau-né d’observer et d’éveiller sa curiosité, selon Cindy Desmarescaux. Le mieux est d’appliquer la peinture sur un mur exposé à la lumière pour mettre en valeur la couleur.

0 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Newsletter 1825